Compte rendu premiers ateliers du 19/12/2019

Pour ce premier atelier nous étions une vingtaine à vouloir travailler sur l’un des trois thèmes proposés : commerce, déplacements, chantiers participatifs. Nous avons proposé de faire trois groupes (un pour chaque sujet) et d’échanger, l’objectif étant de définir des actions à mener d’ici les prochains ateliers. L’échange doit durer une heure et à la fin de cette heure chaque groupe réalise une restitution de son travail à l’ensemble des participants.

Dans chaque groupe les échanges ont été fructueux et à 22h10 nous nous sommes quittés avec des actions à mener. Nous ferons un point d’étape en début d’année 2020 et entretemps les groupes mettront en œuvre les actions décidées. Ces groupes sont ouverts et donc si vous souhaitez y participer n’hésitez pas à nous écrire à notre adresse mail (contact@bougetacommune.fr) vous serez les bienvenus et un ensemble de forums pourrons vous permettre de suivre l’actualité des ateliers en cours.

Les ateliers

Commerces

Commerce multi-services / associatif

Les journaux annoncent que la mairie souhaite acheter l’ancienne épicerie de Locquemeau. Cette annonce se renseigner sur le projet de la mairie nous a questionné sur l’utilité ou la faisabilité de notre projet. Il apparaît donc nécessaire de prendre rendez-vous avec le Mr le Maire afin de comprendre s’il y a déjà un projet ou non. L’idée étant de participer à cette initiative y compris en proposant notre projet.

Il nous paraissait aussi intéressant de connaître les besoins et positions des habitants de Tredrez Locquémeau. Il nous semble en effet vital de prendre en compte les attentes d’un maximum de personnes dans ce projet pour qu’il fonctionne. On s’intéressera d’ailleurs si possible à l’avis des personnes résidant à Tredrez Locquémeau pendant les vacances. Pour cela, nous allons réaliser un questionnaire qui sera distribué et certainement mis à disposition sur ce site web. Toute personne intéressée pour participer à l’élaboration de ce questionnaire peut nous contacter.

Parmi les gens présents, les motivations sont de créer un lieu de vie et d’échange au sein de la commune proposant divers services allant de l’épicerie jusqu’à la gestion de prêt de matériel le tout plutôt avec une gestion associative (même si un salarié pourra être envisagé). Bien entendu, il n’est pas question de faire concurrence aux commerces déjà présents sur la commune mais au contraire de redynamiser le tissu social de la commune. Pour cela, il pourra inclure un espace de rencontre, d’échange de services, de prêt de matériel et il met en avant les produits locaux.

Actions à venir

  • Visite de commerces associatifs
  • Rédaction d’un questionnaire pour les habitants de Tredrez Locquémeau
  • Rencontrer le maire pour présenter le sujet
  • Qui participe (sujet a traiter quand le projet sera plus avancé)
  • Sonder les producteurs/fournisseurs locaux (sujet à traiter quand le projet sera plus avancé)

Mise en place d’un marché

Nous avons aussi discuté de la mise en place d’un marché comme cela se fait au café Théodore, à Ploulec’h ou à Saint Michel. Là encore, l’idée n’est pas de faire concurrence aux marchés existants mais de fournir aux producteurs locaux de pouvoir proposer leurs produits aux habitants de Tredrez Locquémeau. Cette idée semble facile à mettre en place.

Nous avons aussi évoqué le lieu et les horaires. Bien entendu tout cela est encore à retravailler pour finaliser le projet mais nous pensions que les abords de la coopérative serait un lieu propice à la tenue de ce marché. Quand aux horaires, nous pensions plutôt à la fin d’après midi afin de permettre au maximum de personnes d’accéder à ce marché. Le vendredi en fin de journée à la coopérative semble même être un bon créneau puisque cela compléterait la vente de moules et de poissons sur le port.

Pour avancer sur le sujet, il faudra contacter les commerçants ou producteurs locaux souhaitant participer à ce marché mais avant tout prendre contact avec la mairie afin de présenter le projet et de discuter des contraintes à prendre en compte par exemple pour l’implantation.

Actions à venir

  • Rencontrer le maire pour présenter le sujet
  • Sonder les producteurs/fournisseurs locaux (sujet à traiter quand le projet sera plus avancé)

Groupement d’achat

C’est certainement l’idée la plus simple à mettre en place même si à l’heure actuelle, nous n’avons pas une idée exacte de ce que cela représente. Ce que nous avons compris est qu’un groupement d’achat permet à une association d’acheter des produits en gros (grande quantité) principalement pour diminuer les coûts de transport. L’association se charge ensuite de redistribuer les produits en donnant à chacun la quantité qu’il a commandé. Il existe déjà dans les environs un ou plusieurs groupements d’achat et nous allons nous renseigner sur leur fonctionnement pour voir comment il est possible de mettre en place ce type de groupement.

La question de disposer d’un local pour entreposer les produits s’est posé. Il ne semble pas nécessaire d’avoir un tel local mais il faudra tout de même le valider.

Action à venir

  • Organiser une réunion pour comprendre et savoir comment organiser un groupement d’achat

Déplacements

Beaucoup d’échanges intéressants ont eu lieu dans le cadre de ce chantier. La participation de Christian membre de Trégor bicyclette, nous a permit de profiter de l’expérience de cette association du Trégor.

Cheminement vélo

Christian Le Lous nous a proposé de participer à son projet d’établir un cheminement vélo entre Locquémeau et Tredrez à soumettre à la mairie. Son projet était déjà bien étayé puisqu’il avait préparé un plan sur lequel était positionné le cheminement. L’objectif est de favoriser le déplacement entre les bourgs en mettant en place une circulation inter-communale. Le soutien de Trégor bicyclette et sa participation à ce projet serait intéressant pour l’aboutissement de ce projet. Cela d’une part pour bénéficier de son expérience sur le sujet mais aussi parce qu’elle mène une réflexion sur l’axe Lannion-Plestin.

Déplacement piétonnier

D’autres sujets ont été évoqués comme par exemple les déplacements piétonniers et le covoiturage. Concernant les déplacements piétonnier, l’assemblé s’est accordé sur le fait que le marquage au sol réalisé par la commune était une excellente idée et permettait de donner la priorité aux piétons et sécurise la circulation de tous sur les routes sans trottoir. Cette solution permet de matérialiser un espace pour les piétons sans pour autant pénaliser les voitures. Nous comptons étudier si cette solution pourrait être généralisée sur la commune et le proposer à la municipalité.

La mise en place d’un balisage a aussi été évoquée de façon à ce que les usagers sachent ou mènent les chemins. Ce balisage pourrait contenir des informations relatives aux difficultés présentent sur le chemin en question. A noter, qu’il a aussi été proposé de faire un inventaire des zones dangereuses et de proposer des solutions pour les rendre plus sures.

Covoiturage

Pour le covoiturage, il a été évoqué la plateforme weepil.fr pour les trajets domicile/travail et la mise en place d’arrêts stop en sortie du village sur le principe des abris-bus.

Actions à venir

  • mettre en place un répertoire des sentiers
  • mettre en place un inventaire des zones dangereuses
  • mettre en place un affichage des chemins pour les gens qui se déplacent ou se baladent
  • prendre contact avec le maire pour le cheminement vélo et le marquage piétonnier

Chantiers participatifs

Concernant les chantiers participatifs plusieurs idées ont été discutées.

Bacs à marée

Le sujet semblant le plus facile a mettre en place a été la mise en place de bacs a marée. Dans le cadre de ce projet plusieurs questions se posent. Tous d’abord définir les lieux d’implantation des bacs. De même, la construction des bacs a été évoqué. Différentes options ont été discutées allant de la construction de ces bacs par les habitants ou par les employés communaux. Ces deux points restent à travailler et cela en particulier avec la municipalité. Il faudra aussi organiser la collecte du contenu des bacs mais dans ce cas, il semble que cette action soit à réaliser par la collectivité.

Actions à venir

  • Communication sur le projet
  • Définition des lieux d’implantation
  • Construction des bacs
  • Prise de contact avec la municipalité (construction des bacs & collecte)

Jardins

La création de jardins éventuellement collectifs a été discuté. Les participants étaient intéressés pour pouvoir jardiner ensemble et aussi partager des outils et des savoir faire. Au delà des outils et du savoir faire il a aussi été question de partage de services soit au travers d’un suite web, soit dans le commerce de Tredrez Locquémeau.

Actions à venir

  • Recherche d’un terrain disponible pour accueillir les jardins
  • Mise en place d’une plateforme de partage de services ou d’outils sur le site de Bouge Ta Commune.

Organisation d’événements

L’idée est de commencer le partage de connaissance au travers d’événements ou ateliers. Différents sujets ont été proposés par les participants et semblent être intéressant pour tous.

Actions à venir

  • Atelier greffage
  • Échange de graines et de plants
  • Méthode de culture Bio
Ce contenu a été publié dans Compte rendu, Réunion, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *